sommaire


Seuls et ensemble
par Jean-Yves Leloup


Comme les anciens thérapeutes d’Alexandrie ou les pères du désert, les chartreux vivent seuls, chacun dans son ermitage, et pourtant ils sont ensemble ; ils partagent le même air (le ciel), le même lieu (la terre), le même Dieu (l’Amour), le même pain (l’eucharistie)…

Jamais seuls sans être ensemble.
Jamais ensemble sans demeurer seuls.

À l’image de l’Un-Trinité bien symbolisé par Roublev dans son icône, par ces trois personnages, « seuls et ensemble ». Chacun pose son identité propre tout en reflétant (figure, couleur, forme…) celle des autres.
Chacun est lui-même, dans la mesure où il demeure centré dans Sa relation avec l’autre et dans le mouvement de la Vie (le cercle) où il se donne...