sommaire


« L’attitude de Jésus est celle de l’accueil de tous »
entretien avec Isabelle Le Bourgeois




Femme d’affaires, suite à une conversion fulgurante Isabelle Le Bourgeois a rejoint la congrégation des Sœurs auxiliatrices, tout en devenant psychanalyste. Elle fut pendant quatorze ans aumônier dans le quartier des hommes de la prison de Fleury-Mérogis, l’un des plus vastes centres pénitentiaires d’Europe. C’est là, explique-t-elle, qu’elle a rencontré des frères et perçu la part d’humanité que les détenus avaient en eux. Elle s’exprime ici sur les liens de confiance qui peuvent se nouer, au prix d’une patiente approche et en se plaçant sur un pied d’égalité, avec les prisonniers, de la solitude qu’ils peuvent ressentir malgré le surpeuplement des cellules. Avec cette idée que, dans le regard de Dieu, tout être humain a une chance.