sommaire


Thich Nhat Hanh
Le noble maître zen
Entretien avec Sœur Dao Nghiêm et avec Sœur Giac Nghiêm

À la recherche d’un sens à donner à sa vie, Sœur Dao Nghiêm a choisi, à 29 ans, de rejoindre une communauté spirituelle. Au cours des années passées en son sein, elle a formé des centaines de professeurs de yoga. Ordonnée novice en 2003 au Village des Pruniers, elle a reçu l'ordination de bhikshuni en 2006, et a reçu la transmission de la lampe des mains de Thây en 2011.
Après avoir vécu une vie de femme mariée et exercé le métier de kinésithérapeute, Sœur Giac Nghiêm a pris ses vœux monastiques à l’âge de 56 ans. En 1997, elle a rejoint la communauté du Village des Pruniers. Elle est l’abbesse de la Maison de l’Inspir, petit établissement monastique situé près de Paris, « lieu de refuge, de ressourcement et de repos pour approfondir la pratique de la méditation à travers les actes quotidiens faits dans la pleine conscience ».