sommaire

1. L'Appel
(édito)

2. « Debout, pars pour Ninive »
(Stan Rougier)

3. Une ivresse m’appelait, mais laquelle, mais où ?
(Alain Chevillat)

4. L'espérance m'appelle
(Nassera Frugier)

5. Laisser l'Appel résonner
(Anne-Sophie Rondeau)

6. Exigence de l'Appel
(Entretien avec le père Jacques de Longeaux)

7. L'oubli de l'Appel
(Entretien avec Alain Noël)

8. J'écoute ce son merveilleux qui me ramène à ma vraie demeure
(Entretien avec Marc Puissant)

9. Le ciel est empli par l'appel
(Entretien avec Éric Geoffroy)

10. Hospitalité et dialogue, un chemin de rappel
(Entretien avec Sœur Gaëtane Seulen)

11. « Tout est le divin »
(Entretien avec Marie-Agnès Bergeon)

12. J'entends, je me souviens
(Anne Sibran)

13. Répondre à l'appel de l'enfant intérieur
(Jacqueline Wright)

14. Comment l'appel de la forêt a changé ma vie
(Entretien avec Patrick Rouxel)

15. Les grands appels sociétaux - L'abbé Pierre, frère des pauvres et provocateur de paix
(Entretien avec Jean Rousseau)

16. Les grands appels sociétaux - « Éveillez-vous, réveillez-vous »
(Entretien avec Claude-Henri Rocquet)

17. Les grands appels sociétaux - « Ami, connais la dignité de l'acte vertical »
(Entretien avec Jean-Baptiste Libouban)

18. Les grands appels sociétaux : « La perspicacité et le courage peuvent changer la donne »
(Entretien avec Christof Mauch)

19. Les grands appels sociétaux : Pour la sobriété heureuse
(Entretien avec Pierre Rabhi)

20. Les grands appels sociétaux : Dix ans après l'Appel de Paris
(Entretien avec Dominique Belpomme)

21. DVD inclus
(réalisé par Fabian Da Costa)

22. Notes de lecture
(Louis Rolland)


« La perspicacité et le courage peuvent changer la donne »

Publié en 1962 par Rachel Carson (1907-1964), une biologiste et écrivain américaine, Printemps silencieux est un monument de l’histoire du xxe siècle. Sans ce livre dénonçant le scandale des pesticides, le mouvement écologiste n’aurait peut-être pas vu le jour aussi tôt, dès les années 1960. Il témoigne du fait que la victoire de David – une femme seule armée de sa seule plume – contre Goliath – les lobbies de l’industrie chimique – est possible. « Que David l’emportera toujours, même si aujourd’hui ce sont plutôt les multinationales qui ont le dessus. Et que la perspicacité et le courage peuvent changer la donne. C’est le message de Printemps silencieux », soutient Christof Mauch, directeur du Centre Rachel Carson, un institut de recherche installé en Allemagne.