sommaire


Ce numéro est disponible uniquement au format pdf, au prix de 6 €. Cliquez sur "s"abonner ou acheter ce numéro".

 

Une sentinelle à la porte de notre conscience

Disciple du maître bouddhiste tibétain Kangyur Rinpoché, moine depuis trente-cinq ans, après des études scientifiques, Matthieu Ricard est l’auteur d’une œuvre abondante en tant qu’écrivain, traducteur et photographe. Au cours de cet entretien, à la lumière des enseignements du Bouddha, il expose comment maintenir en soi un veilleur apte à contrôler les pensées et les émotions – en se référant à la conscience auto-lumineuse, toujours présente en nous.

 

Comment découvrir le veilleur en nous ?

Il ne s’agit pas de savoir si cette conscience existe ou d’essayer de la trouver, car elle est toujours là, mais d’y faire référence tout le temps. La sentinelle doit être toujours en état de veille. Le défi est de garder réveillé le veilleur, cet observateur global, qui plane toujours au-dessus de tout ce qui se passe dans la conscience. Si le veilleur est dans la tour de contrôle, par sa vigilance il pourra éviter que le feu des pensées discursives et des émotions afflictives se propage et ravage la forêt de notre mental...