MONASTÈRE SAINT MICHEL DE BOIS AUBRY


ÉGLISE ORTHODOXE DES GAULES

coordonnées


Nous écrire

Eglise Orthodoxe des Gaules - Evêché : Monseigneur Grégoire
Monastère Saint Michel de Bois Aubry ; Luzé
37120 Richelieu
France
Téléphone
02 47 58 34 48
http://www.eglise-orthodoxe.eu


Pour annoncer la Bonne Nouvelle du Christ ressuscité,
pour enseigner et baptiser au Nom de la Sainte Trinité, pour « persévérer dans l’enseignement des apôtres, dans la communion fraternelle, dans la fraction du pain et dans les prières » (Actes 2:42), nous nous proposons de participer à la restauration de l’Église Orthodoxe Occidentale et spécialement de l’Église Orthodoxe des Gaules dans ses institutions, sa spiritualité et dans ses usages, en particulier dans ses usages liturgiques, et notamment dans l’usage du rite local, appelé « rite des Gaules », car comme le dit le pape Saint Grégoire le Grand : « Là où règne l’unité de la foi, des usages liturgiques différents ne sauraient être dommageables à l’Église. »

Notre action se localise actuellement dans la sphère linguistique francophone et nous nous situons directement dans la continuité de l’œuvre entreprise par l’évêque Jean Kovalevsky et son frère Maxime, nous reconnaissant parmi leurs héritiers spirituels. Notre filiation spirituelle est celle que nous avons reçue de la tradition des saints et des martyrs des Gaules, des pères du monachisme gaulois : saint Martin, saint Jean Cassien, les pères de Lérins et du Jura…

A l’instar de l’Église Indivise, notre foi n’est pas d’abord une adhésion intellectuelle à des vérités à croire, mais l’expérience des mystères qu’elle confesse. Au cœur de tout et avant tout il y a Quelqu’un : la Présence active du Christ pascal, mort et ressuscité, qui vivifie, dynamise et donne sens jusqu’aux détails de notre vie quotidienne. C’est affirmer clairement la primauté du spirituel, la pratique concrète d’un Chemin de transformation et une approche cordiale (corps-âme-esprit) de la réalité.
Nous nous reconnaissons totalement dans cette puissante assertion du Père Alexandre Schmemann : « Les premiers chrétiens n’apportaient aucun programme, aucune théorie, mais partout où ils allaient la semence du Royaume germait, la foi se mettait à flamber, tout leur être était une torche vivante de louange pour le Christ ressuscité ; c’était Lui et Lui seul l’unique bonheur de leur vie, et le but de l’Eglise n’était rien d’autre que de rendre présent au monde et à l’histoire la Joie du Christ ressuscité, en qui toutes choses ont leur commencement et leur fin. Sans la proclamation de cette Joie, le christianisme reste incompréhensible ! »

Nous voulons être les témoins de cette réalité au cœur de la détresse humaine dans un monde à la recherche de Dieu et cela, jusqu’à l’amour des ennemis selon le commandement du Christ. Ni par laxisme moral, ni par un esprit relativiste, ni par prosélytisme mais par obéissance au Christ qui dit : « Mes entrailles sont émues devant cette foule, car voici déjà trois jours qu’ils sont auprès de moi, et ils n’ont rien à manger. Et je ne veux pas les renvoyer à jeun, de peur qu’ils ne défaillent en chemin » (Mt 15:32), nous accueillons à la communion eucharistique tous les chrétiens qui sont baptisés en Christ au Nom du Père et du Fils et du Saint Esprit.

L’E.O.G. est présente en France et en Belgique (en particulier à Paris, Montpellier, Nancy, Gorze, Lyon, Tours, Lille, Bruxelles, Cosne-sur-Loire, Montluçon, Nimes…).
On trouvera la liste et les adresses des différentes communautés sur le site de l’Eglise.
L’Eglise Orthodoxe des Gaules est membre de la Communion des Eglises Orthodoxes Occidentales. Cette Communion réunit trois Eglises Orthodoxes de rite occidental : l’Eglise Orthoxode Celtique, l’Eglise Orthodoxe Française et l’Eglise Orthodoxe des Gaules.

 

Nouvelle recherche